SRdB

LES RÉSEAUX SOCIAUX
• Podcast Les 3 coups
• Facebook Suzy
• Facebook Rémy
• Chaine Youtube

LES ALBUMS PHOTOS
• L'expo photos de Suzy
• L'expo photos de Rémy

LES BOUQUINS

Suzy LE BLANC
• L'arbre aux étoiles
• Petits bonheurs en chemin
• Le septième jour
• L'amour envers
• Lizy, la Dame de Montmartre
• La nièce de...

Rémy de BORES
• Les 3 coups - Saison 3
• Les 3 coups - Saison 2
• Les 3 coups - saison 1
• Plaisirs de dames
• Meurtre au Hohneck
• Paranoscopie
• Au nom du père, de la fille...
• Meurtre à Haroué
• 2047, les larmes des anges
• Néreïah

RdB.com

Au nom du père, de la fille
et du mauvais esprit

Rémy de BORES

Première parution : novembre 2010
196 pages
ISBN : 978-2-916551-15-9
17,00 € TTC

Vendu par Néreïah Éditions
Participation aux frais d'envoi 4,50€
Franco de port à partir de 50 €

Du même auteur :
Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES Rémy de BORES
Lire un extrait
La fiche bibliothèque

Quand la mauvaise foi devient l’un des beaux-arts.

Il était une fois un père et sa fille qui avaient en commun l’amour des livres et un sens de l’humour bien particulier : bien noir, bien corsé avec quelques traces ensanglantées.
Alors, ils décidèrent d’écrire à quatre mains (sic) dix-huit nouvelles sur un thème qui leur est cher : le mauvais esprit.
Suivez-les dans l’enfer décalé d’une mère au foyer désespérante, dans l’étrange maison d’un oncle milliardaire, sur les traces d’un tueur, dans un confessionnal, au fond d’une cave ou chez un honnête commerçant de banlieue.
Mais surtout, ne vous perdez pas en route !

Un tiers d’ironie, un bon tiers de mauvaise foi, un petit tiers de pragmatisme et un grand tiers d’irrespect avec un zeste de folie, le tout saupoudré d’une pincée de paranoïa. Cela fait un peu plus de quatre tiers, dites-vous ? Justement, c’est ça le mauvais esprit !
Il y a dans le quotidien, dans les entreprises, en politique, un peu partout dans le monde, de nombreux adeptes du mauvais esprit. Il suffit de lire les journaux pour s’en convaincre.
À l’origine de ce recueil se place une constatation, sans doute regrettable, mais pourtant inéluctable : pour se protéger du mauvais esprit, il est vital de le pratiquer soi-même.
Psychose, démence, mégalomanie, absurdité,  tout y passe ou presque dans ce florilège, le tout baigné dans un humour particulièrement sombre.
Les textes sont tours à tours curieux, fantastiques, tonitruants, mais jamais, au grand jamais, banals. Dix-huit petits morceaux de vie ou de cauchemar éveillé.